Le site officiel de l'Engie Kite Tour

Actualités

L’ultime étape de l’ENGIE Kite Tour 2022 est lancée !

Le coup d’envoi de la 4ème et dernière étape de l’ENGIE Kite Tour 2022, orchestrée par le Mandelieu Kite Cannes, a été donné ce vendredi à Cannes pour la soixantaine de concurrents inscrits. Si les conditions n’ont pas permis de valider de course aujourd’hui, tous ont à cœur de briller en baie de Cannes le reste du week-end. A commencer par les leaders au classement général, qui espèrent tous l’emporter dans leurs catégories respectives.

Les caprices d’Eole n’ont pas permis de courir à Cannes ce vendredi. « On se trouve entre deux secteurs de vent, à la confluence de l’est et de l’ouest. De temps en temps, on touche l’un, de temps en temps on touche l’autre. Ils n’ont pas cessé de se battre toute la journée, mais aucun n’a gagné et on est resté à terre », explique Antoine Weiss, directeur de course de l’ENGIE Kite Tour. « Demain, les conditions devraient être plus favorables. Du vent d’est devrait rentrer très tôt dans la matinée et souffler jusqu’en milieu d’après-midi. On a donné rendez-vous à tout le monde à 08h00 pour essayer de profiter au maximum des conditions », poursuit-il.

Si aucun des concurrents inscrits en Kitefoil, twin-tip, planche directionnelle et wingfoil n’a pu courir aujourd’hui, tous se réjouissent, à l’image des ambassadeurs de l’ENGIE Kite Tour, d’être présents à Cannes. Parmi eux : Alex Caizergues, absent à Lorient et à Saint-Jean-de-Monts. « Je n’ai plus vraiment d’espoir de podium même si je gagne ici, mais c’est cool d’être là et de naviguer à Cannes. Je connais le spot en tant que pratiquant mais c’est la première fois qu’il y a une compétition en speed-crossing ici », commente-t-il. « Il y avait un peu de Mistral ce matin mais le vent est tombé pendant la cérémonie d’ouverture. On a 7-8 nœuds d’est actuellement donc on ne peut pas courir. La journée est inscrite sous le signe des retrouvailles. Je n’avais pas vu la plupart des coureurs depuis longtemps. En tous cas, le Mandelieu Kite Cannes et les nombreux bénévoles ont super bien travaillé. On dispose d’une zone de préparation, une zone de décollage, une zone d’atterrissage et une de repliage de matériel. L’organisation est vraiment impeccable », souligne-t-il. A noter la présence également à Cannes de Lauriane Nolot, Théo de Ramecourt, Chris Ballois, Alexia Fancelli, Nicolas Parlier et de Benoit Gomez.

Une compétition inédite à Cannes

Quoiqu’il en soit, « cette ultime étape de la saison permet d’amener le kiteboard dans le sud-est. Certes, il y a un bassin local de pratiquants, mais c’est la première fois qu’une épreuve est organisée dans la baie de Cannes. L’ENGIE Kite Tour permet d’accompagner la dynamique de clubs locaux comme nous avons pu le voir à plusieurs reprises cette année sur le circuit », comme l’explique François Bovis, coordinateur de l’activité kiteboard à la Fédération Française de Voile. « Et dans cette continuité de finir la saison en beauté avec une belle 4ème étape ».

Rendez-vous demain matin !

 Toutes les informations https://www.engiekitetour.fr/