Le site officiel de l'Engie Kite Tour

Actualités

Engie Kite Tour : bilan positif pour la première étape au Cap d’Agde

Si le vent était trop léger ce dimanche pour régater, les belles conditions du début de week-end ont permis aux 66 concurrents en lice au Cap d’Agde de valider de belles courses dans toutes les catégories. Organisée d’une main de maître par le Centre Nautique du Cap d’Agde, la première étape de l’Engie Kite Tour 2022 a sacré de beaux vainqueurs : Nicolas Parlier et Alexia Fancelli en kitefoil, Simon Leprevost et Margaux Lacoste en twin-tip, Alex Caizergues en planche directionnelle et enfin Hugo Marin en wingfoil.

Les 5 nœuds qui soufflaient dimanche sur la plage Richelieu du Cap d’Agde ont privé les kiteboarders de compétition dimanche. Malgré tout, le bilan de la première étape du circuit 2022 est positif à tous les niveaux. « C’est un succès avec près de 70 inscrits dont une majorité de foilers (39 en kitefoil, 8 en twin-tip, 11 en planche directionnelle et 8 en wingfoil) et une belle mobilisation des jeunes venus des Pôles de Hyères et de Carnon. L’entrée du wingfoil a elle aussi été réussie avec un beau plateau et la présence d’Hugo Marin et de Titouan Galea, analyse Antoine Weiss, directeur de course de l’Engie Kite Tour. Niveau organisation, cette première au Cap d’Agde a été une réussite. Le Centre Nautique du Cap d’Agde, qui est proche de la plage et dont les capacités d’accueil sont assez importantes, nous a très bien reçus. Ils étaient très motivés et ont été agréablement surpris par le spectacle et l’ambiance générés par la compétition. C’est un club de référence sur lequel la FFVoile peut s’appuyer pour l’organisation d’évènements ».

 

Nicolas Parlier vainqueur en kitefoil

En kitefoil, la première étape a souri à deux Arcachonais. Nicolas Parlier termine en effet en tête au classement général devant Benoît Gomez qui n’a pas démérité puisqu’il s’est imposé sur les cinq premières courses du week-end. « C’était super cool d’être au Cap d’Agde. C’est la première fois que je venais ici. Benoit a cassé sa planche et a eu pas mal d’avaries et Axel (Mazella) n’était pas là vendredi et a couru ensuite en wingfoil. Ça m’a permis d’engranger des points. Au final, j’ai été le plus régulier. On a fait une super journée hier. C’était top de se retrouver à nouveau avec l’Equipe de France », lance le vainqueur de la catégorie. Arthur Mathieu complète ce premier podium de la saison. Chez les filles, Alexia Fancelli, 9e au scratch, devance Poema Newland et Lysa Caval.

 

Alex Caizergues impérial en planche directionnelle

Avec huit victoires au compteur sur neuf courses (sept retenues), Alex Caizergues s’impose une nouvelle fois en planche directionnelle. « On a couru une manche dans du vent léger vendredi et huit dans 16-18 nœuds samedi. On a eu de belles conditions et ça s’est plutôt bien passé pour moi vu que je n’ai concédé qu’une seule manche à Chris Ballois. On a beaucoup navigué hier. Je pense qu’on a dû parcourir dans les 80 km après avoir fait un nettoyage de plage le matin. On a passé un bon moment qui nous a permis d’apporter quelque chose en contribuant à rendre la plage un peu plus propre, raconte le quadruple champion du monde de vitesse en kiteboard également ambassadeur de l’Engie Kite Tour. La plage Richelieu un spot de vagues connu quand il y a du marin (vent de Sud, ndlr). Je n’y étais jamais venu par Tramontane. C’était assez cool de le découvrir surtout qu’on y a été très bien accueillis. Le Centre Nautique du Cap d’Agde a de super infrastructures. Ça donne envie d’y revenir. On aimerait que cette étape devienne une classique du circuit ». Chris Ballois et Sylvain Maurin se classent quant à eux 2e et 3e de l’étape. Unique fille en lice dans cette catégorie, Héloïse Pegourié termine 10e au scratch.

 

Hugo Marin sacré en wingfoil

La régularité a payé en wingfoil, qui a fait son entrée officielle en tant que catégorie à part entière ce week-end sur l’Engie Kite Tour. Après huit courses (six retenues), Hugo Marin est le premier à inscrire son nom au palmarès d’une épreuve de l’Engie Kite Tour dans cette discipline en plein essor. Le champion du monde en titre de kitefoil Théo de Ramecourt et Titouan Galea, vainqueur du GWA Wingfoil World Tour 2021 en Race et de Surf Freestyle, complètement le podium. Seule inscrite en wingfoil, Audrey Marie-Agnès termine 7e ex-aequo au scratch.

 

Domination de Simon Leprevost en twin-tip

Simon Leprevost, vainqueur de six courses ce week-end ; Thibault Raissac, en tête à trois reprises et Frédéric Lacoste : tel est le trio gagnant du week-end après neuf courses (sept retenues) en TT. Chez les filles, Margaux Lacoste, 6e au scratch, l’emporte.

 

Alors que le rideau vient de tomber sur la première étape de l’édition 2022 de l’Engie Kite Tour, les regards commencent déjà à se tourner vers la seconde étape, qui aura lieu à Lorient-Gâvres du 24 au 26 juin prochains.